=> TEFAF Maastricht 2018 – Charles-Wesley Hourdé – Paris

1-6 wesley-Hourdé (1).JPG

TEFAF MAASTRICHT

MARCH 10-18  /  2018

THE NETHERLANDS

http://www.tefaf.com/

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

+++++++++++++++++++++++++++++

1-6 wesley-Hourdé (2).JPG

Charles-Wesley Hourdé

Arts d’Afrique, d’Océanie et d’Amérique

40, rue Mazarine 75006 Paris

https://www.charleswesleyhourde.com

+33 6 64 90 57 00

info@charleswesleyhourde.com 

 1-6 wesley-Hourdé (3).JPG

1-6 wesley-Hourdé (4).JPG

1-6 wesley-Hourdé (5).jpg

1-6 wesley-Hourdé (7).JPG

1-6 wesley-Hourdé (8).jpg

1-6 wesley-Hourdé (10).JPG

1-6 wesley-Hourdé (11).JPG

1-6 wesley-Hourdé (13).JPG

1-6 wesley-Hourdé (14).JPG

1-6 wesley-Hourdé (15).JPG

1-6 wesley-Hourdé (16).JPG

1-6 wesley-Hourdé (17).JPG

1-6 wesley-Hourdé (18).JPG

1-6 wesley-Hourdé (19).JPG

1-IMG_1738.JPG

1-IMG_1763.JPG

1-IMG_1764.JPG

1-IMG_1766.JPG

1-IMG_1767.JPG

1-IMG_1769.JPG

 

Publicités

=> Croyances et Santé chez les BARA – Dominique Ramarlah

1-bara 1.jpg

 

Croyances et Santé chez les Bara

Dominique Ramarlah

éditions UQAC

2016

http://classiques.uqac.ca/contemporains/Ramariah_Dominique/Croyances_et_sante_chez_les_BARA/Croyances_et_sante_chez_les_BARA.html

 

  « Croyances et santé chez les Bara » est un ouvrage basé sur un manuscrit inédit du Dr Antoine Marie qui met en lumière la place des devins guérisseurs chez les Bara de Madagascar. Symbole de richesse et de virilité, le zébu occupe une place importante dans leur société. Il en est de même des tradipraticiens dont le savoir est sollicité aussi bien pour des évènements marquants de la vie qu’au quotidien. Ces pasteurs semi-nomades étaient parmi les derniers à résister à l’assimilation lors de la conquête française en 1896. Aujourd’hui les Bara, comme de nombreuses minorités ethniques de par le monde, subissent la pression de la mondialisation et ce malgré l’isolement géographique: L’exploitation de saphir dans la région d’Ilakaka, le land grabbing dans l’Ihorombe et le trafic de zébus bouleversent leur mode de vie. Cette monographie montre aussi l’émergence des changements au sein de leur société, de leurs Croyances et met en question le devenir de ce peuple enfermé dans leur réputation de « dahalo voleur de zébus ». Croyances et santé chez les Bara est le fruit de douze ans de travail.
 
Dominique Ramarlah est né à Madagascar en 1960. Il est le petit-fils du Dr Antoine Marie Ramarlah et le dépositaire de son manuscrit. Il a travaillé pendant huit années au sein d’une équipe de recherche sur le paludisme à l’Institut de Médecine Tropicale du Service de Santé des Armées. Son emploi de technicien de laboratoire de biologie médicale lui  a donné l’occasion de vivre en Polynésie française et à La Réunion. Sensible au multiculturalisme, passionné d’histoire et d’ethnologie, il a animé pendant deux ans et bénévolement un atelier de «Faits religieux» dans un collège privé. Il est aussi webmestre d’un site consacré aux Bara, richement illustré de photos, de vidéos et qui complète cet ouvrage :
 
Couverture: aquarelle de Dominique Ramarlah.
 
 

Croyances et santé
chez les BARA. (2016)

Table des matièresQuatrième de couverture.
Introduction.

Une édition électronique réalisée à partir du livre de Dominique Ramarlah, Croyances et santé chez les Bara. Collection anthropologie, 2016, 189 pp. [Autorisation de l’auteur de diffuser en libre accès à tous ce livre dans Les Classiques des sciences sociales accordée le 8 janvier 2016.]

Courriel: Dominique Ramarlah: ramarlah.dominique@orange.fr

=> Bruneaf Winter 2018 – Adrian Schlag Tribal Art Classics

1-14 adriaan (1).JPG

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ 

Galerie Adrian Schlag

Tribal Art Classics

 Rue des Minimes 31 – 1000 Bruxelles 

www.tribalartclassics.com
adrian@schlag.net

Expose à « Ancienne Nonciature« 

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

1-bruneaf winter 2018 3.JPG

CULTURES – BRUNEAF

Winter 2018

24 – 26 / 01 / 2018

Grand Sablon – Brussels

info@bruneaf.com

 BRUNEAF ASBL

++++++++++++++++++++++++++++

1-14 adriaan (2).JPG

1-14 adriaan (3).jpg

1-14 adriaan (4).jpg

1-14 adriaan (7).JPG

 

1-14 adriaan (8).JPG

1-14 adriaan (9).JPG

1-14 adriaan (10).jpg

1-14 adriaan (11).jpg

1-14 adriaan (12).JPG

1-14 adriaan (13).jpg

1-14 adriaan (14).jpg

1-14 adriaan (15).jpg

1-14 adriaan (16).jpg

1-14 adriaan (20).JPG

1-14 adriaan (21).jpg

1-14 adriaan (23).JPG

 

 

=> Bruneaf Winter 2018 – Alain Naoum Primitive Studio

1-9 naoum (13)a.JPG

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

1-bruneaf winter 2018 3.JPG

CULTURES – BRUNEAF

Winter 2018

24 – 26 / 01 / 2018

Grand Sablon – Brussels

info@bruneaf.com

 BRUNEAF ASBL

++++++++++++++++++++++++++++

1-9 naoum (0).JPG

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

 Alain Naoum

Primitive Studio

 Rue Sainte Anne 30 – Bruxelles

alain.naoum@gmail.com

www.antiqueafricanart.com

 

1-9 naoum (1).JPG

1-9 naoum (3).JPG

1-9 naoum (4).JPG

1-9 naoum (5).JPG

1-9 naoum (6).JPG

1-9 naoum (7).JPG

1-9 naoum (8).jpg

1-9 naoum (10).JPG

1-9 naoum (11).JPG

1-9 naoum (12).JPG

1-9 naoum (13).JPG

 

=> Bruneaf Winter 2018 – Galerie Ambre Congo

1-EXPO BRUNEAF winter 201876.jpg

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

1-bruneaf winter 2018 3.JPG

CULTURES – BRUNEAF

Winter 2018

24 – 26 / 01 / 2018

Grand Sablon – Brussels

info@bruneaf.com

 BRUNEAF ASBL

++++++++++++++++++++++++++++

6 ambre congo (58).JPG

1-2 Ambre (0).JPG

Ambre Congo

Pierre Loos & Thomas Bayet

1 & 19 Impasse Saint-Jacques

 1000 – Bruxelles

 ambrecongo@bruneaf.com

1-2 Ambre (2).JPG

1-2 Ambre (4).JPG

1-2 Ambre (5).JPG

1-2 Ambre (6).JPG

1-2 Ambre (7).JPG

1-2 Ambre (8)a.JPG

1-2 Ambre (9)a.JPG

1-2 Ambre (10)a.JPG

1-2 Ambre (12)b.jpg

1-2 Ambre (13)a.JPG

1-2 Ambre (14).JPG

1-2 Ambre (18)a.JPG

1-2 Ambre (19).JPG

1-2 Ambre (20).JPG

1-2 Ambre (21).JPG

1-2 Ambre (22)a.JPG

1-2 Ambre (24).JPG

1-2 Ambre (26).JPG

1-2 Ambre (27).JPG

1-2 Ambre (28)a.JPG

1-2 Ambre (28)b.JPG

1-2 Ambre (29).jpg

1-2 Ambre (30).jpg

1-2b Ambre (25).JPG

1-2b Ambre (28).JPG

1-2b Ambre (30).JPG

1-2b Ambre (31).JPG

1-2b Ambre (32)a.JPG

1-2b Ambre (33).jpg

1-2b Ambre (37).JPG

1-2b Ambre (38).JPG

1-2b Ambre (39).JPG

1-2b Ambre (54).jpg

1-2b Ambre (41).JPG

1-2b Ambre (48).JPG

1-2b Ambre (51).JPG

1-2b Ambre (52).JPG

1-2b Ambre (53).jpg

 

1-2b Ambre (58).JPG

1-2b Ambre (62).jpg

1-2b Ambre (64).jpg

1-2b Ambre (65).jpg

1-2b Ambre (66).jpg

1-2b Ambre (67).JPG

1-2b Ambre (68).JPG

1-2b Ambre (79).JPG

1-2b Ambre (76).JPG

1-2b Ambre (80).jpg

1-2b Ambre (80)a.jpg

1-2b Ambre (86).JPG

1-2b Ambre (87).JPG

1-2b Ambre (88).JPG

1-2b Ambre (89).JPG

1-2b Ambre (90).JPG

1-2b Ambre (91).JPG

 

=> Musée Africain de Namur: « Congo paintings, une autre vision du monde »

musée africain de namur,cheri cherin,moke,philippe pellering,bernard sexe,boris vanhoutte

Exposition

« Congo paintings, une autre vision du monde »

Musée Africain de Namur

du 23 février 2018 au 27 mai 2018

1 rue du 1er Lanciers
B 5000 Namur
Tél./Fax : 32 (0) 81 23 13 83

info@museeafricain.be
http://www.museeafricainnamur.be/

  • Jours d’ouverture: tous les jours de la semaine sauf le lundi et les jours fériés
  • Heures d’ouverture : de 14 h à 17 h.

 

L’exposition « Congo paintings, une autre vision du monde » présentée au Musée Africain de Namur, préfacée par Alfred Liyolo et André Magnin, emmène les visiteurs au détour des salles et des couloirs dans les méandres de l’histoire du Congo et de la vision du monde d’artistes de la peinture contemporaine africaine.

 

Les peintres congolais contemporains dits « populaires » y sont bien représentés, notamment avec Cheri Cherin, Moke, etc.

Ils apparaissent fin des années 1960, début des années 1970 à Kinshasa, trouvant leurs inspirations dans la vie quotidienne congolaise, l’environnement urbain, les thèmes politiques ou tout autre sujet de société, le plus souvent à contre-courant des artistes de l’académie.

Par leur travail, ils portent un regard critique sur la société, les politiciens, la vie du couple, etc., souvent avec amusement et en toute liberté. Les thèmes de la joie de vivre sont bien représentés notamment par des scènes de danse, de fêtes et de « SAPE » (Société des Ambianceurs et des Personnalités Elégantes).

Venant parfois du monde de la publicité ou de la bande dessinée, ils introduisent quelquefois dans leurs peintures des textes, reliquats d’un mode d’expression de leurs débuts, et proposent aussi des œuvres aux thématiques universelles.

Certains tableaux offrent une vision allégorique et fantasmagorique du monde, rappelant par divers aspects l’héritage de Dali ou même de Jérôme Bosch. Shula ou Pierre Pambu Bodo en sont les dignes représentants n’ayant rien à envier à nos maîtres occidentaux.

Ce courant d’art, exposé et suscitant l’engouement partout à travers le monde, se perpétue encore avec des toiles de représentations naïves ou surréalistes, parfois moralisatrices, de la dernière génération : Peter Tujibikile, Sam Ilus, Moke Fils, Amani Bodo, Mika, Bodo Fils,…

Les œuvres issues des collections belge et française de Philippe Pellering, Bernard Sexe et Boris Vanhoutte toujours hautes en couleurs, transcendent les cultures et dépoussièrent par leur gaieté et les expressions vives une lecture par trop analytique de l’histoire et de l’histoire de l’art, d’ici et d’ailleurs.

L’exposition adopte une approche esthétique autant que dialogique pour présenter les peintures parmi les collections du Musée Africain de Namur. Elle entend dépasser les clichés congolais et la seule lecture politico-historique généralement retenue pour analyser les œuvres de ce courant majeur de l’art contemporain.

Elle met en évidence l’évolution et la transition des images d’un Congo qui a su s’affranchir d’un passé sans cesse ressassé.

 

L’exposition est à découvrir au Musée Africain de Namur du 23 février 2018 au 27 mai 2018, tous les jours de la semaine de 14h à 17h (sauf les lundis et samedis), rue du Premier Lanciers 1 à 5000 Namur.

 

=> Vidéo: de l’exposition Batéké  » les fétiches » en hommage à Robert, Claude et Raoul Lehuard – Galerie Abla et Alain Lecomte à Paris

 Vidéo de l’exposition

HOMMAGE A ROBERT, CLAUDE ET RAOUL LEHUARD

Batéké

« Un livre en hommage à Robert, Claude et Raoul Lehuard, la collection de « fétiches » Batéké de Claude Lehuard lui vient de son père Robert, collecté entre 1924 et 1933 au Congo-Brazzaville, il n’est pas collectionneur comme Raoul, son frère, mais il a conservé et aimé cet ensemble depuis une cinquantaine d’années. Mis à part ses amis, personne dans le monde des collectionneurs ne les a approché…
Ce Livre est édité à l’occasion de l’exposition  » Hommage à Robert, Claude et Raoul Lehuard.
Parcours des Mondes sept 2017
Couverture rigide, 100 pages.
Texte Alain Lecomte et Steve Régis Kovo N’Sondé. »
Tirage limité 300 ex.

Enregistrer